11 techniques imparables pour captiver vos lecteurs dès les premières lignes de votre article de blog !

turned-on monitor

Vous voulez savoir comment rédiger une introduction de blog percutante pour vos articles ?

Tout d’abord sachez que comprendre la psychologie humaine est essentiel.

Mais pas besoin d’avoir fait un doctorat en psychologie pour écrire une excellente introduction. En réalité, il suffit de quelques principes psychologiques simples pour inciter les lecteurs à dire « OUI » au reste de l’article. Lorsque vous les utilisez, c’est un gain pour tout le monde. Vos lecteurs sont ravis d’avoir trouvé votre site web. Et vous, vous allez :

– Gagner un public fidèle
– Obtenir plus d’abonnés sur votre liste e-mail
– Et réaliser plus de ventes ou de commissions d’affiliation

Mieux encore ? Une excellente introduction peut même améliorer le classement organique car un engagement plus important envoie des « signaux positifs » à Google. Envie d’en savoir plus ?

Continuez la lecture de cet article qui va vous faire découvrir 11 conseils pour rédiger des introductions de blog captivantes !

1. Commencez par une question (ou une statistique)

Lorsque vous posez une question dans un article de blog, le lecteur doit lire la ligne suivante pour obtenir la réponse. Et en tant que paragraphe d’introduction, c’est parfait, car cela encourage cette tendance. La tendance à lire la ligne suivante. Les questions peuvent également être utilisées pour établir une relation en se mettant à la place du lecteur. Ou en les faisant rire ou en suscitant leur curiosité. Voici quelques exemples de questions:

Vous voulez connaître un secret ?
N’en avez-vous pas marre lorsque votre chien aboie toute la nuit ?
Et si vous pouviez satisfaire tout le monde tout le temps ?

Une autre excellente phrase d’ouverture est une statistique de l’industrie. Pourquoi ? Parce qu’elles ajoutent une autorité perçue à l’écrivain, car cela vous aligne avec l’expert ou l’industrie. Si vous n’êtes pas un expert sur le sujet avec des références élogieuses, une statistique est la meilleure alternative. Voici quelques exemples de partage de statistiques :

81% des spécialistes du marketing considèrent le contenu comme une stratégie commerciale essentielle.
Le marketing de contenu génère trois fois plus de leads que les autres formes de marketing numérique et coûte 62% moins cher.

Cela peut vous aider à vous présenter comme un expert en marketing de contenu, même si vous n’en êtes pas un.

2. Connaissez les problèmes de vos lecteurs

Dans son livre « Réfléchir, vite et lentement », Daniel Kahneman écrit :

« La réticence à la perte fait référence à la force relative de deux motivations : nous sommes poussés plus fortement à éviter les pertes qu’à réaliser des gains. »

En termes simples, cela signifie que les êtres humains sont deux fois plus motivés par la douleur que par le plaisir, un concept courant dans le marketing de contenu et la psychologie moderne. C’est également la raison pour laquelle presque tous les textes de vente et les publicités commencent par un point douloureux. Et vous pouvez faire de même dans l’introduction d’un article de blog. Par exemple, lequel des éléments suivants vous motive le plus ?

Cette habitude peut vous mettre en forme pour l’été et vous faire sentir incroyable !
Cette habitude vous empêche-t-elle de vous mettre en forme et détruit-elle votre confiance en vous ?

La vie a tendance à nous échapper, et nous devenons complaisants. Ensuite, éviter la douleur devient moins douloureux que sortir de notre zone de confort. C’est pourquoi connaître les points douloureux de vos lecteurs est si efficace. Connaître les problèmes auxquels votre audience est confrontée clarifiera votre message et incitera votre audience à passer à l’action.

3. Communiquer son expertise

De nombreuses personnes hésitent à se mettre en avant car cela donne l’impression de se vanter.
Cependant, pour rédiger une introduction percutante pour un blog, il faut faire preuve d’expertise.
Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme de master ou plus pour être considéré comme un expert.
Il suffit d’être perçu comme tel.
« Comment? » Vous demandez…
Voici quelques façons d’établir votre autorité et votre expertise dans votre écriture.

Soyez précis

Les personnes assertives avec autorité sont directes sans être dominatrices.
Elles disent les choses telles qu’elles sont.
C’est parce qu’elles sont confiantes dans leurs connaissances et communiquent avec conviction.
Pour que cela fonctionne dans vos introductions, évitez d’être vague ou passif et soyez plutôt précis.
Vous voulez un exemple spécifique d’introduction de blog ? En voici deux :
Le premier ne nécessite pas beaucoup d’autorité, mais le second est crucial.

Pulls de Noël : Après avoir fait des recherches sur plus de 100 pulls de Noël, voici les meilleurs en termes de qualité que nous avons trouvés, grâce à leurs tissus 100% durables et respectueux de l’environnement.
Le régime cétogène : Après 3 ans de régime cétogène, voici, selon mon avis d’expert, la manière la plus rapide et la plus sûre de commencer le régime cétogène.

Montrer, ne pas dire

Au lieu de dire aux gens à quel point tu es un expert, démontre ta richesse de connaissances en rendant les sujets complexes faciles à comprendre.
Il vaut mieux les laisser te définir comme un expert plutôt que d’essayer de les convaincre que tu en es un.

Utilisez la preuve sociale

La preuve sociale est un excellent moyen d’établir son expertise et son autorité. Voici comment vous pouvez l’inclure dans vos introductions :

Les gens me demandent souvent : « Quelle est la meilleure façon de commercialiser mon entreprise en ligne ? »

Ou…

Mes abonnés à la newsletter me posent souvent cette question, donc j’ai pensé y répondre ici…

Cela rejoint le conseil précédent. Vous n’affirmez pas directement que vous êtes un expert. Vous utilisez la preuve sociale pour le faire à votre place.

4. Gardez ça court et simple

À moins d’être un conteur de classe mondiale, visez à garder vos introductions de blog courtes et concises.
Claires et concises, et pertinentes.
Essayez d’établir le rythme de l’article dans vos introductions. Un rythme qui les fait avancer rapidement.
Les introductions réussies ne nécessitent qu’une seule chose.
Faites savoir au lecteur qu’il obtiendra les réponses qu’il recherche dans votre article.
Bien sûr, des introductions plus longues peuvent fonctionner, mais elles doivent être bien réfléchies et correspondre au ton du contenu principal.

5. Comprendre l’intention de recherche

Répondre aux intentions de recherche est essentiel. Non seulement pour les avantages en termes de référencement, mais aussi pour permettre au lecteur de savoir qu’il est au bon endroit. Pour ce faire, incluez votre mot clé principal dans le premier paragraphe si possible. Vous pouvez également mettre l’accent sur l’intention de recherche dans des points à puces. La raison pour laquelle l’intention de recherche est si importante en termes de référencement est la suivante : pertinence, contexte et compréhension. Lorsque les gens font une recherche sur Google, ils peuvent souvent être vagues. C’est parce qu’ils ne connaissent pas les détails de ce qu’ils recherchent. Mais ce qu’ils comprennent, c’est comment leur requête de recherche est liée à leur problème. Lorsque vous pouvez communiquer leur problème en relation avec l’intention de l’article, ils n’auront pas envie de cesser de lire.

6. Éliminer les objections

Les objections sont simplement des doutes dans l’esprit d’une personne selon lesquels ce qu’elle va lire (ou acheter) ne lui sera pas utile. Tout le monde a des objections. Mais nous pouvons regrouper presque toutes les objections en quatre catégories :

Les gens ne veulent pas perdre leur temps.

Ils ne veulent pas gaspiller leur argent.

Il y a un manque de confiance.

Ils ne sont pas sûrs s’ils en ont besoin.

Analysons brièvement chacune de ces objections dans le contexte de l’écriture de meilleures introductions.

D’abord, les gens ne veulent pas perdre leur temps, donc s’ils ont l’impression qu’ils doivent faire un effort, ils pourraient remettre à plus tard la lecture d’un bon article de blog. Pour combattre cette objection, indiquez à quel point il est facile d’apprendre, à quelle vitesse ils peuvent mettre en pratique les enseignements, ou à quel point c’est adapté aux débutants.

Ensuite, ils ne veulent pas gaspiller leur argent. Si votre article examine un produit coûteux, mettez en avant les avantages de le posséder ou les inconvénients de ne pas le posséder.

Troisièmement, s’il y a un manque de confiance, cela peut être envers vous, eux-mêmes ou le sujet dont vous parlez, et ils auront des doutes. Cela revient à la confiance. La meilleure façon de créer de la confiance est de communiquer votre expertise et de construire une relation.

Enfin, les gens ne sont pas sûrs s’ils ont besoin d’en savoir plus sur votre sujet ou d’acheter ce que vous vendez ou promouvez. Pour surmonter cette objection, le lecteur doit prendre conscience des points douloureux s’il ne les approfondit pas.

Lorsque vous combattez ces objections dans vos introductions, vous incitez les gens à lire votre contenu à chaque fois.

7. Créer de l’anticipation

Créer de l’anticipation dans vos introductions est un excellent moyen de maintenir l’attention des lecteurs. Cela peut être fait de plusieurs façons. Tout comme les films d’horreur vous tiennent en haleine ou un conférencier motivant sur scène. Voici quelques façons d’incorporer cela dans vos introductions de blog. La première idée est de présenter une histoire personnelle de succès sur la façon dont vous avez surmonté un problème difficile (ou atteint un objectif inspirant). Par exemple: Dans cet article, je partagerai comment j’ai surmonté ma peur de parler en public en moins d’une heure. Et ce n’est pas tout, j’ai reçu une ovation debout dès le lendemain. Une autre façon est d’exprimer une émotion négative que votre lecteur peut ressentir et que l’article va aider à résoudre. Par exemple: Vous voulez savoir quelles sont les meilleures applications de méditation ? Alors vous avez de la chance. Après avoir passé les deux dernières années totalement stressé et épuisé, j’ai testé 7 applications de méditation pendant 30 jours. Le meilleur ? Mon stress a complètement disparu et j’ai plus de temps pour me concentrer sur mon entreprise. Enfin, dites aux gens à quoi s’attendre de l’article. Par exemple, cela peut être mieux fait en utilisant des points à puces. Voici mon guide complet sur la façon dont j’ai augmenté le trafic organique de 273% en seulement 3 mois. Vous découvrirez : Les trois choses que j’ai fait différemment pour dépasser mon objectif, Comment l’augmentation de mon trafic a impacté mes revenus, Et une stratégie étape par étape pour que vous puissiez reproduire mes résultats.

8. Comprendre les sentiments des autres

Injecter de l’empathie transforme une introduction basique en une excellente introduction de blog. C’est également un excellent moyen d’engager les lecteurs, car cela permet de créer un lien. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement ? Le lien est la façon dont les gens se connectent en partageant des points de vue communs, une compréhension mutuelle et en acceptant les différences de chacun. L’empathie est simplement l’un des moyens de créer un lien avec votre lecteur. Pour intégrer cela dans votre introduction, voici quelques conseils utiles. Faites une déclaration avec laquelle le lecteur est d’accord – Les gens ont tendance à se connecter avec ceux qui sont d’accord avec eux, du moins au départ. Mettez-vous à leur niveau – Répondez aux besoins, aux espoirs et aux désirs du lecteur. Montrez votre côté vulnérable – Paradoxalement, la vulnérabilité montre la force. Et si votre lecteur se sent concerné par votre douleur, il commencera à vous faire plus confiance.

9. Utiliser le modèle P.A.S.

La rédaction publicitaire est l’art de vendre en utilisant des mots écrits. Cela convient parfaitement aux introvertis qui détestent les appels à froid ou les réunions de vente. Un cadre de rédaction publicitaire est une manière structurée de formater votre écriture. Par exemple, voici le cmodèle PAS :

P : Problème – Mettez en évidence un problème auquel le lecteur est confronté.
A : Agiter – Mettez l’accent sur les problèmes qui peuvent survenir si le problème n’est pas résolu.
S : Solution – Décrivez les étapes spécifiques pour résoudre le problème.

De nombreux cadres de rédaction publicitaire existent, tels que AIDA (Attention, Intérêt, Désir, Action) et BAB (Avant, Après, Pont). Utiliser l’un d’eux dans une introduction de blog donnera des résultats significatifs. Voici à quoi pourrait ressembler le cadre PAS dans vos introductions :

Problème : Avez-vous du mal à consommer suffisamment de fruits et de légumes dans votre alimentation ?
Agiter : Je comprends. Il peut être difficile de prendre cette habitude. Sans parler des ravages que cela peut causer sur votre santé.
Solution : C’est pourquoi j’ai rassemblé cette liste de recettes de smoothies sains qui ne prennent que 10 minutes à préparer.

10. Utilisez des puces

Les points à puces sont utilisés depuis des décennies pour vendre des produits.
Ils permettent de casser le texte, ce qui attire l’attention du lecteur. De plus, ils peuvent offrir des détails très engageants.
Des détails qui donnent envie aux gens de lire la suite.
Voici comment vous pouvez les utiliser dans vos introductions.
Après avoir présenté l’article, donnez un contexte pour clarifier ce qu’ils vont apprendre.
Une autre façon d’utiliser les points à puces est de mentionner les avantages qu’ils tireront de la lecture de votre article. Ou les avantages d’un produit si vous rédigez une critique.
Enfin, rendez-les facilement lisibles et assimilables. Cela les aidera à parcourir l’introduction et est essentiel pour votre stratégie de contenu de blog dans son ensemble.

11. Utilisez un appel à l’action (CTA)

Un appel à l’action consiste simplement à indiquer au lecteur ce qu’il doit faire ensuite. Parfois, il s’agit de les inciter à cliquer sur un bouton ou un lien, à acheter un produit ou à s’inscrire à une newsletter. Mais cela peut également être utilisé à la fin de vos introductions. Par exemple, certains articles se terminent ainsi : « Lisez la suite pour découvrir les meilleures recettes keto pour les débutants complets ». Ou l’appel à l’action peut être aussi simple que de dire « Continuez à lire » ou « Plongeons directement ». Quoi que vous décidiez, ajouter un appel à l’action est un élément essentiel d’une introduction d’article de blog à fort taux de conversion.

Conclusion: Comment rédiger une introduction percutante pour un blog qui convertit

Cela conclut cet article sur la rédaction d’une introduction percutante pour un blog.
En utilisant ces tactiques, vous améliorerez considérablement votre connexion avec votre public et les garderez sur la page plus longtemps.
C’est essentiel si vous souhaitez construire un public fidèle et augmenter vos résultats financiers.
Consultez notre article sur la création de contenu de blog qui engage les lecteurs.

Retour en haut