Elementor Page Builder : Le meilleur thème WordPress pour créer votre blog rapidement (et gratuitement)

Créer un blog professionnel peut paraître difficile pour les débutants qui se lancent. En fait, ces dernières années les outils ont été tellement simplifiés pour être mis à disposition des plus novices, qu’il devient très facile aujourd’hui de lancer son blog et de le rendre très esthétique, sans aucune connaissance en informatique.

Ceci a été rendu possible grâce aux constructeurs de page (Page Builder en anglais)

Les constructeurs de page sont devenus la norme dans WordPress. On peut clairement parler de révolution car dans le monde WordPress d’avant, les thèmes dictaient leur loi et il fallait recourir au code pour modifier les éléments de design. Des outils comme Elementor, pour qui je consacre cet article, mais aussi Divi ou même l’éditeur Gutenberg de WordPress ont modifié l’approche des développeurs de sites WordPress.

Elementor c’est quoi ?

Elementor page builder

Elementor Page Builder est une extension WordPress qui permet de personnaliser la conception des pages de votre site. Ce page builder (selon sa terminologie anglaise) a été développé par l’éditeur Pojo.me qui avait pour ambition affichée de concurrencer le thème Divi d’Elegant Themes. Un objectif en grande partie atteint puisque plus de quatre millions de sites dans le monde utilisent Elementor soit dans sa version gratuite, soit dans sa version Pro.

Qu’est-ce qu’un constructeur de pages ?

Si Divi doit être considéré comme un thème contenant un constructeur de page, Elementor est plutôt l’inverse : un constructeur de page qui peut être intégré à n’importe quel thème WordPress. Il s’installe donc comme un plugin et non pas comme un thème.

L’extension Elementor propose une version gratuite très complète et illimitée dans le temps, ce qui permet de la tester et d’explorer toutes ses possibilités sans dépenser le moindre centime. Le programmeur novice aura tout le loisir de se payer la version Pro plus tard, selon ses besoins, et en parfaite connaissance du produit.

Comment utiliser un page builder sur WordPress ?

Avec Elementor et les autres constructeurs de pages, WordPress a acquit une nouvelle dimension. Fini les thèmes qui imposent leur mise en page. Désormais, en intégrant les page builders, on gagne une plus grande souplesse sans n’avoir besoin de recourir à la modification du code. Plus besoin de passer des journées entière à chercher le thème qui correspond parfaitement à nos désirs. Elementor permet de modifier n’importe quel thème ou presque (il faut bien entendu éviter les thèmes qui ont déjà leur propre constructeur de page).

Ce plugin présente avant tout l’avantage de s’affranchir du code. Les webmasters un peu frileux lorsqu’il s’agit de tripatouiller une feuille de style CSS, de modifier un programme PHP ou de créer un thème enfant, trouvent ainsi leur bonheur avec Elementor et les autres. 

Les aficionados du coding, par contre, peuvent émettre quelques réserves, car le constructeur de page donne des difficultés supplémentaires quand il faut réécrire le code PHP ou les feuilles de style CSS. Vous trouverez ainsi beaucoup de développeurs qui afficheront leur défiance à Elementor et plus généralement aux constructeurs de pages.

Les atouts de Elementor

Elementor doit son succès à la simplicité de son utilisation (drag and drop = glisser-déposer), à la construction des pages en temps réel (front-end live), à ses paramétrages très poussés et à une multitude d’autres petits avantages.

Des composants à glisser-déposer

Elementor offre au webmaster la possibilité de construire lui-même ses pages avec un système très intuitif de drag and drop : il suffit de glisser-déposer les composants proposés (texte, titre, image, icônes…) et de les paramétrer. Des paramètres sont installés par défaut, mais il est bien entendu possible de les modifier de façon très poussée si besoin.

Des pages construites en temps réel

Elementor permet en outre de travailler en Front-End Live ou en WYSIWYG (What you see is what you get, “ce que tu vois est ce que tu fais”), ce qui signifie que l’on visualise en temps réel les modifications apportées à la page WordPress.

Contrairement à l’usage du code où le développeur imagine le résultat avant de le constater, la page construite avec Elementor se fait et se défait sous nos yeux au gré de nos souhaits et de nos recherches.

Bien entendu, toute page construite avec Elementor est responsive, c’est à dire qu’elle s’adapte à chacun des écran sur lequel on pourra visualiser votre site (ordinateur, tablette, smartphone). 

Des éléments personnalisables à l’envie

Le paramétrage des éléments peut être très poussé, ce qui optimise leur personnalisation. Pour chacun d’eux, Elementor propose dans sa boîte à outils trois menus distincts pour modifier le contenu de l’élément, son style (police, taille, couleur, arrière-plan, etc.) et quelques fonctions plus avancées (arrière-plans dégradés, ombres sur les boîtes, superposition d’arrière-plan, effets de survol, animations diverses et variés…)

Des modèles de pages à volonté

Avec Elementor on peut créer autant de modèles de pages qu’on le désire. L’outil  propose deux modèles par défaut, le “pleine largeur” et le “largeur encadrée”, mais il offre aussi la possibilité de créer ses propres modèles. Ceux-ci seront toujours responsive par défaut. Il est possible d’empêcher un élément d’apparaître sur tel ou tel type d’écran. Il est même possible de rendre, si on le souhaite, une page… non responsive.

Un résultat favorable au référencement

En plus de créer des pages responsive, Elementor respecte les normes SEO pour permettre un meilleur référencement. Le temps de chargement est notamment un souci constant des développeurs de Elementor. L’extension est en outre parfaitement compatible avec Yoast, l’outil SEO de référence, mais aussi avec les autres extensions SEO pour WordPress

Un outil intuitif

L’interface d’Elementor est très agréable. Elle semble avoir été conçue pour ne pas effrayer le novice et permettre au développeur confirmé de se rappeler facilement où sont rangées ses outils. Le drag and drop est en effet le mode de construction le plus intuitif qui soit.

Pas de lock-in

Chic ultime, Elementor a l’élégance de ne pas s’emparer de votre contenu. Si l’on souhaite un jour se séparer d’Elementor, cela n’affectera aucunement le contenu du site.

En effet, tout ce qui est texte, image et autres éléments de votre création n’est pas embarqué dans Elementor (on parle de lock-in dans le cas inverse). Lorsque notre site est complet, on peut s’amuser à désactiver le plugin, on constatera que les éléments du site restent affichés même si le design a disparu.

Une communauté de plus en plus riche

Comme tous les outils à succès, Elementor a fait naître sur internet un véritable éco-système qui renforce sa pérennité. Une communauté s’est développée autour du projet qui compte des développeurs, des webmasters, des utilisateurs, novices ou chevronnés, provenant de tous les pays du monde. 

En plus de la documentation officielle ont été mis en place des blogs,  des forums dédiés, des groupes d’entraides, des modules de formation, dans toutes les langues, principalement en anglais mais aussi en Français. Il est donc très aisé de trouver des conseils et de l’aide afin de renforcer ses compétences sur Elementor.

Combien ça coûte, Elementor ?

A la base, Elementor est un plugin gratuit et cette version peut suffire pendant quelques temps aux débutants. Toutefois, le développeur de site sera forcément tenté d’opter pour Elementor Pro afin de déverrouiller quelques fonctionnalités supplémentaires.

L’offre de Elementor Pro est disponible en trois formules : la première à 49$ par an pour un site et la deuxième à 99$ par an pour trois sites. Vous pouvez également opter pour la formule à 199$ qui vous permet d’installer Elementor Pro sur 1000 sites.

Avec quel thème utiliser Elementor ?

Aujourd’hui, un grand nombre de thèmes WordPress gratuits peuvent intégrer Elementor. On citera les plus fameux comme Ocean WP, Astra, Neve mais le premier qui doit venir à l’esprit, c’est Hello. 

Pourquoi ? Parce que Hello a été conçu par les développeurs de Elementor, dans le but de proposer le thème le plus adapté à leur constructeur de pages. Le thème Hello s’apparente donc à une page blanche (déjà dotée de nombreuses facilités, rassurez-vous), sur lequel vous pourrez exploiter toutes les possibilités offertes par Elementor. Seul petit défaut (certainement volontaire), Hello ne gagne en performance que si l’on installe la version pro de Elementor. Business is business

Mais pour pallier à cela, je conseille l’excellent Page Builder Framework qui est le thème le plus adapté pour les page Builder.

Vous pouvez également vous tourner vers d’autres thèmes. Les thèmes par défaut de WordPress (la série Twenty) sont parfaitement compatibles avec Elementor. Le constructeur de pages a acquit une telle renommée que sa compatibilité est devenu un critère de qualité pour les thèmes WordPress. Ainsi le thème GeneratePress s’adapte particulièrement bien à Elementor (à moins que ce ne soit l’inverse). WP Astra fait preuve de la même souplesse, tout comme Ocean WP et Hestia. Il s’agit ici de thèmes, dans leur version gratuite comme payante, qui ont déjà une très bonne réputation en terme de design natif, de fonctionnalités, de sécurité, etc. 

Il est intéressant de souligner par ailleurs que Elementor fait bon ménage avec les principales extensions de WordPress, notamment WooCommerce.

Quid de la version Pro d’Elementor ?

La version Pro de Elementor propose un grand nombre de composants supplémentaires, qui permettent par exemple de créer un formulaire, des boutons, des animations sur les titres, mais aussi procéder à ses modifications CSS (sans toucher aux fichiers CSS en eux-même) voire de reconstruire complètement un thème.

Avec la version Pro de Elementor, vous pouvez modifier l’apparence d’une page mais aussi celle de l’entête et du pied de page. Il peut être nécessaire dans certains cas d’avoir un header ou un footer quelque peu différents pour une ou plusieurs pages spécifiques. Elementor Pro autorise donc cette possibilité.

La version Pro de Elementor permet en outre de créer des pages dynamiques qui évite ainsi de toujours reproduire la même page en différenciant quelques éléments. Un gain de temps d’autant plus appréciable qu’il rend votre site beaucoup plus facile ensuite à mettre à jour.

L’affichage dynamique des éléments d’une page ainsi que le changement de header ou de footer se fait sur Elementor Pro grâce à la fonctionnalité Display Condition (affichage sous condition).  

Elementor Pro donne également accès à des design de pages pré-établis qui vous permettent d’avancer quand l’inspiration ou le temps vient à manquer. Elle permet aussi de créer des modèles de page très aboutis. 

Clairement, la version Pro de Elementor est loin d’être indispensable pour qui souhaite réaliser un site ou un blog avec des fonctionnalités simples. La version gratuite de Elementor est déjà très performante pour un débutant ou le gestionnaire d’un seul site. La version Pro deviendra intéressante pour le développeur de sites WordPress beaucoup plus pointus.

Quelles sont les alternatives à Elementor ?

Elementor est un constructeur de page et entre donc en concurrence avec quelques autres plugin tout aussi performants :

  • Divi Builder est le constructeur de page de Divi, qui peut donc être utilisé sur n’importe quel autre thème que Divi.
  • Beaver Builder alias le Castor est un excellent constructeur de page qui se pose en challenger des deux poids lourds Divi et Elementor.
  • Thrive Architect est un constructeur de page qui est plutôt orienté marketing et aide à construire des landing pages efficientes.
  • Gutenberg est depuis quelques années l’éditeur de page par défaut de WordPress. Son système de blocs avec de multiples éléments en font un constructeur de page tout à fait honnête. Il accepte en outre l’installation de tout autre constructeur de page.

Les principaux défauts de Elementor

  • Il arrive que des problèmes d’affichage se font jour quand deux éléments aux paramétrages trop précis en viennent à ne plus trouver leur place. Il faut donc trouver un compromis pour régler ce problème de voisinage.
  • Elementor ne permet pas toujours de réaliser un contrôle Z, c’est à dire d’annuler une action. Il faut soit refaire, soit passer par les révisions et revenir à une version antérieure. Pas toujours pratique, mais les développeurs d’Elementor y travaillent.
  • Le thème Hello, censé exploiter les possibilités Elementor, ne gagne en performance qu’avec le version Pro de Elementor. C’est donc un thème faussement gratuit.
  • Comme l’ensemble des page builders, Elementor n’est que modérément apprécié par les ultras du cdoding. 

Les avantages de Elementor

  • L’interface est intuitive, ce qui rend le temps d’apprentissage assez rapide
  • Elementor satisfait autant les novices que les développeurs chevronnés.
  • La version gratuite de Elementor est très complète et peut se révéler suffisante quand on réalise des sites peu complexes.
  • La version Pro est d’un excellent rapport qualité-prix pour les webmasters professionnels ou en voie de l’être.
  • Elementor crée des pages responsive et SEO friendly (ordinateur, tablette, smartphone)
  • Pas de lock-in, on peut retirer Elementor du jour au lendemain sans perdre le contenu du site.
  • De nombreuses ressources sont disponibles sur le web avec une communauté très active

Conclusion

Quelque soient les avis que vous lirez sur Internet, il faut avoir essayé Elementor au moins une fois dans sa vie de développeur WordPress. Il s’agit du constructeur de page gratuit le plus abouti du marché et sa version payante offre de très larges possibilités. Bref, Elementor est une extension incontournable.

Envie d’aller plus avec Elementor ?

Apprenez à créer un blog professionnel de A à Z avec Elementor avec ce tutoriel vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut