Est-il encore possible de Vivre de son Blog en 2020 ?

Aujourd’hui, créer un blog est à la portée de tous !

Un entrepreneur motivé peut utiliser un CMS comme WordPress, acheter un graphisme pour quelques euros (voire le choisir parmi les templates gratuits), avant d’héberger l’ensemble sous un beau nom de domaine auprès de sociétés comme .

En vous appuyant sur ces outils et services, vous avez l’assurance d’un travail optimisé, conçu pour techniquement plaire à Google.

Mais, une fois créé, comment poser les bases nécessaires pour avoir un blog rémunéré ? Comment faire concrètement pour vivre de son blog ? 

 

Bureau À Domicile, Poste De Travail, Macbook Air

Les prérequis pour vivre de son blog en 1 h par jour

Les engagements du blogueur

La passion et l’envie

Si l’argent reste le nerf de la guerre, j’ajouterai que la passion est celle qui permet de faire pencher la balance vers le succès.

Une personne passionnée est logiquement plus investie dans le projet – et notamment dans l’écriture des articles. Mieux, elle va avoir ENVIE de partager ses ressentis, son expérience. Elle va être constamment en veille sur son sujet de prédilection et aura à cœur de le transmettre aux lecteurs de son blog.

L’auto-formation

Un entrepreneur qui se lance, avec la volonté de vivre de son blog, doit se former aux techniques de référencement (SEO, SMO), ainsi qu’à l’animation des réseaux sociaux.

Il doit en maîtriser les codes pour espérer séduire, aussi bien les lecteurs que Google. Sans compter qu’après, vous ne devrez pas vous reposer sur vos lauriers : le webmarketing évolue en permanence et avec lui, de nouvelles règles à observer pour espérer créer un blog rémunéré.

L’investissement

La création d’une activité de blogging n’est financièrement pas très onéreuse, mais elle nécessite un investissement en temps très important – et notamment à ses débuts.

En moyenne, il faut compter autour de 10 h par semaine, dans les premiers mois pour parfaire techniquement son espace et surtout, écrire des contenus de qualité, garants de sa réussite. Ce n’est seulement qu’après quelque temps que l’on peut espérer vivre de son blog en 1 h par jour…

Les exigences d’une bonne stratégie de contenu

stratégie vivre de son blog
Light Bulb Ideas Creative Diagram Concept

Le choix du thématique du blog

Vivre de son blog suppose déjà de sélectionner une thématique de blog correctement balisée. Au-delà du fait qu’elle doit impérativement vous plaire, elle ne doit être, ni trop large, ni trop restreinte.

Je vous conseille de la choisir à la fois ciblée et suffisamment étendue pour produire régulièrement des contenus. Par exemple, évitez un sujet tel que « le web » pour préférer un thème sur « le blog »… 

Le SEO

Le premier succès d’un blog repose sur son trafic, or, le trafic est notamment assuré par un bon référencement naturel.

Ici, il s’agit d’appliquer les règles SEO autour des mots clés : servez-vous des suggestions Google pour connaître les sujets qui intéressent les internautes dans votre thématique.

Suivez les résultats avec Google Analytics et repérez les articles les plus lus pour créer d’autres contenus dans la même veine.

La régularité

La production d’articles influence aussi le référencement de votre page, et du blog.

Il faut compter a minima des textes de 500 mots pour offrir de la valeur ajoutée au lecteur et indiquer à Google que votre blog vit et mérite de figurer dans les premiers rangs de votre thématique.

Établissez un calendrier de production et tenez-vous à ses directives : pour vivre de son blog, il ne faut pas de période creuse ! Voilà pourquoi il est préconisé de vivre de son blog en 1 h par jour, cela implique et sous-entend déjà une certaine régularité.

Comment obtenir un blog rémunéré ?

Les leviers de promotion du blog

réseaux sociaux vivre de son blog

Les réseaux sociaux

Au-delà de la promotion de chaque article sur vos réseaux sociaux, il ne faut surtout pas oublier l’impact de la preuve sociale, directement sur votre blog : en indiquant le nombre de fans, followers et autres, vous rassurez l’internaute !

Il n’est pas seul à aimer ce que vous faites et à avoir envie de tester vos produits et/ou services (impératifs pour, demain, pouvoir vivre de son blog en 1h par jour !) N’hésitez pas à humaniser votre blog, pour indiquer aussi qu’il y a bien quelqu’un derrière…

L’emailing

Pour tendre vers un blog rémunéré, il faut déjà augmenter le trafic sur votre espace, en optant pour des envois automatiques de mails, via des outils comme GetResponse.

Attention, il ne s’agit pas de faire dans la quantité, mais bien dans la qualité ! En 2020, ces outils n’ont plus rien à voir avec ceux des débuts, ils permettent aussi bien de créer des pages de destination pour mieux convertir que d’accompagner les prospects jusqu’à l’acte d’achat.

Les événements sur le blogging

Au-delà de l’aspect purement digital, il est toujours bon de se rendre aux événements autour du blogging, pour recueillir des infos et des contacts dans ce monde. Car un entrepreneur bien entouré a davantage de chance qu’une personne isolée de vivre de son blog.

Les leviers de monétisation pour vivre de son blog

La publicité

Pour avoir un blog rémunéré, cela suppose déjà l’insertion de bannières de publicité, via Google AdSense. Faible au début, la rémunération au clic peut devenir substantielle avec l’accroissement du trafic de votre blog. Attention, cependant à ne pas mettre trop de publicités sur votre site : il ne faut pas nuire à sa lisibilité ! 

L’affiliation

Vous pouvez aussi choisir de monétiser votre blog en travaillant avec des plateformes d’affiliation. Par exemple, Amazon, via son « programme partenaires », vous génère des liens qu’il suffit de glisser, de manière judicieuse, au sein de vos textes : à chaque clic, vous gagnez de l’argent ! Veillez à promouvoir des produits en adéquation avec votre thématique !

La vente de produits et services

Vivre de son blog lorsque l’on a des produits de qualité à vendre est évidemment plus simple que lorsque l’on n’a « rien » à proposer.

Mais cet état n’est que temporaire : au fil des mois, avec le développement de votre communauté et de votre trafic, vous pourrez proposer votre expertise par le biais d’un e-book, d’une formation en e-learning, d’une séance de coaching, etc.

Dans un premier temps, veillez à donner davantage qu’à recevoir : il faut attirer avant de convertir, marcher avant de courir, avoir un blog rémunéré avant de vivre de son blog en 1 h par jour….

Patience et persévérance sont les maîtres-mots pour espérer vivre de son blog…

Conclusion : Vivre de son blog est-il possible ?

Oui, vous pouvez encore vivre de votre blog si vous arrivez à :

  • produire des contenu de qualité qui apportent de la valeur à vos visiteurs
  • promouvoir vos contenus auprès des internautes via le SEO et les réseaux sociaux
  • vendre vos produits ou ceux des autres via la publicité ou l’affiliation

Réaliser un tel projet vous apportera :

  • La liberté financière, géographique et personnelle
  • Plus du temps pour vous et vos proches
  • L’autonomie

Si vous voulez apprendre en détails à vivre de votre blog, j’ai créé spécialement un guide qui vous permettra de créer un blog rentable, pas à pas, en démarrant de zéro.

Quels sont, selon vous, les meilleurs moyens pour vivre de son blog ? Partagez vos idées et votre expérience dans les commentaires.

Partagez sur les réseaux sociaux !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares
Défilement vers le haut